L’extrait du mois avril 2021

Le texte de ce mois est extrait du livre de Bruno Latour « Où suis-je ? Leçons du confinement à l’usage des terrestres », qui vient de paraître.

Ce n’est pas la peine d’aller bien loin pour reconnaître de nouvelles lignes de conflit : elles nous traversent les poumons. Nous voulons respirer comme avant, alors même que ceux qui prétendre « continuer comme avant »  nous étouffent – et que nous conspirons avec eux. C’est tout le système respiratoire planétaire qui se trouve perturbé et à toutes les échelles, qu’il s’agisse du masque derrière lequel nous haletons, aussi bien que la fumée des incendies, de la répression policière ou de l’écrasante température imposée jusque dans l’Arctique. Le cri est unanime : « Nous étouffons » !  Et celui-là du moins, on l’entend aussi bien dans la chambre close de Gregor que dans la cuisine riquiqui où se terre la famille Samsa (p.142).

Cet article a été publié dans société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.