L’extrait du mois – mai 2016

L’importance de la visée dans la dynamique des équipes.

Dans son livre « La dynamique des équipes », Olivier Devillard explique ainsi cette importance.

La visée institue un pacte global qui oriente l’action des collaborateurs. C’est un ensemble qui intègre une vision, des orientations stratégiques, des valeurs et une variété d’objectifs. Elle articule, au travers de maillons, deux pôles qui sont la raison d’être de l’entreprise et l’objectif personnel de l’équipier. Entre eux deux, six maillons composent une chaîne :

  • Le projet d’entreprise.
  • Les objectifs stratégiques généraux.
  • La mission d’équipe.
  • Les objectifs globaux de l’équipe.
  • La définition individuelle de fonction.
  • Les objectifs opérationnels personnels.

Elle permet à chacun de s’inscrire dans une cohérence dynamique, constituant une logique d’unité collective et un moyen individuel d’insertion sociale en propulsant l’équipier comme acteur d’un vaste projet collectif.

Chaque unité de l’entreprise, pour être performante, doit s’inscrire dans un triptyque «  mission, projet, objectif opérationnel ». Par la définition de mission, l’entreprise exprime ses attentes envers l’équipe. Le projet d’équipe, pris au sens large, présente un caractère d’initiative commune. De ce point de vue, il n’est pas nécessairement en rapport avec les objectifs directement opérationnels. Fruit d’une vision partagée entre les équipiers, le projet fonde le sentiment d’appartenance. Enfin, notons qu’en amont de la mission, la finalité est la raison pour laquelle l’équipe existe.

La définition de mission d’une équipe est aussi importante que la définition de fonction pour un collaborateur. Elle fixe son rôle comme organe de l’entreprise et contribue à forger son identité. Le projet et les objectifs tant individuels que collectifs sont des facteurs de mobilisation commune auxquels chacun doit pourvoir se sentir fier d’avoir participé.

Le résultat visé, à l’atteinte de l’objectif, attestera de la valeur de chacun et de la cohésion de tous.

La focalisation constitue la quatrième fonction de l’équipe, après la cohésion, la mobilisation et le pilotage. Elle qualifie, au travers de la visée, l’orientation des équipiers vers l’objectif. Etre bien focalisée, pour une équipe, renforce son efficience, son action et son union.

La focalisation est un état d’esprit et une pratique de concentration sur l’objectif sans laquelle il ne saurait y avoir d’équipe performante. L’acteur s’inscrit de ce fait, non seulement dans une fonction, mais dans une aventure. Sans focalisation, l’enjeu ou l’échéance existe pour l’entreprise, mais pas dans l’esprit du collaborateur. Bien comprise, la focalisation s’établit à la fois en direction de l’objectif immédiat mais s’apprécie aussi par rapport à la globalité de la visée (c’est-à-dire vision, stratégie et enjeu). Elle met le collaborateur en situation de se poser la question de sa responsabilité par rapport aux résultats obtenus.

Cet article a été publié dans management, stratégie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.