Accueil

*********************************************************************************

PENSEES POUR LA TERRE

L’être humain appartient au grand maillage que constitue la Terre. Son enjeu pour demain est qu’il soit plus conscient de lui-même et du monde, relié à tout ce qui l’entoure, afin que son devenir soit en harmonie avec celui de la Terre.

Terre est écrit avec un grand T, indiquant par là qu’il s’agit de la planète avec toutes ses composantes.

Ceci signifie développer une capacité de lâcher-prise qui permet un agir conscient caractérisé par plusieurs attitudes – résister, ne pas se laisser intimider – , équilibrer son rapport entre le monde virtuel en pleine expansion et le monde réel, reconstruire son rapport avec la nature, s’impliquer individuellement et collectivement dans le développement de projets novateurs afin d’éviter la déperdition d’énergie de la terre et permettre sa résilience, cultiver aux plans individuel et collectif l’accroissement du niveau de conscience.

L’objectif est de préparer un futur viable en renouvelant l’éthique dans une perspective universaliste, solidaire, responsable et dialoguante.

Ces différents thèmes seront explorés à travers huit articles et une conclusion, proposés dans ce blog tous les mois, et qui suivront l’introduction publiée en février. Les extraits du mois de différents auteurs s’inscriront dans la même problématique.

Ils sont le résultat d’une exploration de plusieurs années que nous avons décidé de publier sous une forme disponible pour tous, dans le seul but de faire connaître notre réflexion. L’importante bibliographie peut ouvrir la voie à un approfondissement des aspects qui vous intéresseraient plus.

Si vous souhaitez faire référence à un de ces articles ou à une autre publication du blog, merci de citer cette source.

N’hésitez pas à partager auprès de vos amis et connaissances qui seraient intéressés par cette thématique.

Michel Damar    Joseph Pirson

@MichelDamar

2 commentaires pour Accueil

  1. Pour ne pas sentir l’horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. Mais de quoi ? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.
    Charles Baudelaire

    Merci Michel

  2. Dangoisse dit :

    Je me réjouis de partager vos réflexions.
    Grand merci d’avance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.